Menu
Les conférences en images
samedi 06 avril 2024
La multiplication des plantes
Semis, bouturage, greffage






samedi 10 février 2024
"Le jardin japonais"
  • Une conférence d'Alice QUILLEC sur le thème du jardin japonais et de la culture japonaise
  • Le jardin japonais d'Alice QUILLEC
Avec sa conférence sur le jardin japonais, Alice QUILLEC nous a projetés dans un autre monde. La nature y est apprivoisée et ramenée à l'échelle de l'homme.
Les principes d'aménagement du jardin japonais répondent à des croyances ancestrales, les paysages y sont peuplés de symboles : vertus humaines, forces de l'esprit, énergies de la nature.
Peu de fleurs, quelques déclinaisons de couleurs, de la mousse, des fougères, des vivaces décoratives, des arbres et arbustes taillés en transparence ou en nuage, de l'eau, des graviers, des rochers, tel est l'univers du jardin japonais.
Chacun y trouvera un lieu de méditation et l'apaisement de l'esprit.
Merci Alice !




samedi 13 janvier 2024
La chayote, la pomme de terre, la patate douce
  • AXOMAMA Déesse péruvienne de la pomme de terre
  • Variétés de patates douces
  • Stéphane ADET et son atelier culinaire
  • Verrines de purée de patate douce.
  • Chayote : de la fleur au légume
  • Fleurs de chayote
Dans la série : Je l'aime, je la cultive, je la déguste,

Jacques Hélou nous a fait découvrir l'histoire et la culture de la chayote, de la pomme de terre et de la patate douce, trois légumes originaires d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud importés dès le XVème siècle en Europe.



En écho, Stéphane ADET a ouvert son atelier culinaire pour servir plusieurs plats sur le thème du jour. Ses recettes ont été appréciées de tous.




samedi 09 décembre 2023
Les jardins anglais
Conférence animée par Pierre-Jean LE ROHELLEC




samedi 18 novembre 2023
Les plantes sauvages comestibles conférence animée par Kristel WLODARCZYK
Pour sa troisième conférence de la saison, l’association d’horticulture de Quimperlé accueillait la botaniste Kristel WLODARCZYK.


Faire découvrir aux adhérents de l’association nombre de plantes sauvages comestibles, tel était l’objectif. Objectif atteint, la conférencière a passionné son auditoire.



De l’épiaire des bois au lierre terrestre en passant par le nombril de Vénus et autres espèces, les qualités des plantes réputées indésirables sont multiples. Elles se dégustent en salades ou sur toasts, aromatisent potages, omelettes, sauces ou bien se retrouvent dans des desserts.



Pour illustrer le propos, notre adhérent Stéphane ADET a organisé un atelier culinaire. Ainsi, les adhérents ont pu apprécier les saveurs de plusieurs recettes dont l’écrasée de pommes de terre au velouté d’épiaire des bois et son parfum de cèpe ou encore la panna cotta de criste-marine au délicieux sirop de lierre terrestre.



Une conférence qui souligne l’intérêt des plantes sauvages jugées souvent envahissantes dans nos jardins. Leur préserver une juste place aux côtés des cultures favorisera la biodiversité en contribuant au développement de la flore et de la faune.